Intégration mexicaine !

Hola nous revoilà !

Une intégration Mexicaine idéale à la vie et ville de Campeche

L’adaptation à notre magnifique ville colorée s’est faite sans encombre et nous sommes enchantés de ce que nous vivons là-bas, notamment grâce à notre passion du sport et du football qui nous a permis de rencontrer énormément de campechanos qui sont aujourd’hui nos amis. Nous nous retrouvons plusieurs fois par semaine, après le travail quand la chaleur diminue, sur les terrains de football de la ville pour jouer et nous dépenser avec eux, avec en fond un coucher de soleil orangé. Souvent critiqué, le football permet d’effectuer des rencontres rapides et spontanées en brisant toutes les barrières et facilitant notre intégration mexicaine.

Visite des rue de Campeche, Thomas et Khadim au Mexique depuis 2 mois
Thomas et Khadim sont avec Rubi, leur bénéficiaire dans la ville de Campeche
Thomas et Khadim aident Rubi à faire l'inventaire de son épicerie

Notre mission à Campeche et ses alentours

Aujourd’hui nous avons  bien avancé dans notre mission. Nous avons eu l’occasion de revoir plusieurs fois tous les socios et socias avec qui nous travaillons. Pour l’instant, ils sont au nombre de sept. Selon les différents domaines d’activités et les différentes problématiques nous avons pu commencer notre accompagnement et proposer des nouvelles idées pour leur business.

Patricia

Par exemple pour Patricia qui possède une papeterie à Seybaplaya, petite ville de pêcheurs à 40 km de Campeche, nous l’accompagnons afin de différencier son activité quotidienne de papeterie de son activité dominicale où elle vend de la nourriture typique mexicaine. Pour cela, nous travaillons sur la réalisation d’un autre logo pour son business dominical, qui se situe à quelques mètres de sa papeterie, et la création également d’une autre page Facebook pour différencier les contenus publiés.

Rubi

À Champotón, ville côtière à 80 km de Campeche, nous accompagnons Rubi et toute sa famille qui possèdent une papeterie/cyber/épicerie dont le principal problème est l’organisation. Après qu’entre-temps elle ait refait proprement sa façade, nous avons en compagnie de ses deux enfants commencé par un inventaire de ses marchandises ainsi qu’un réaménagement de son espace de stockage. Son mari, soulagé, nous a dit que cela faisait 5 ans qu’il l’encourageait à le faire, et que notre arrivée l’avait enfin convaincu ! 

Les socios Mexicains

En parallèle, nous accompagnons également Judith et Karla qui tiennent deux restaurants à Champoton : le premier, en bord de mer, sert des plats à base de produits de la mer, alors que le deuxième, dans le centre-ville, sert des plats typiques à base de viande. A Campeche, nous travaillons avec Vidal, qui possède un cabinet et une boutique d’optique haut de gamme dans le centre-ville; Don Panfilo, le Ronald McDonald de la viande de Campeche (selon ses dires) qui veut ouvrir un Bar VIP à côté de son restaurant; et enfin Elsy qui tient une petite papeterie de quartier et souhaite communiquer davantage sur son business.

La découverte du Mexique 

Le Mexique est un pays incroyable composé de paysages et d’endroits paradisiaques.

Avec le binôme Emma et Josselin nous avons pu visiter une partie de la région du Quintana Roo durant la Semana Santa en nous rendant à Playa del Carmen. Pour commencer nous avons pu découvrir les ruines de Coba, site archéologique très important de la région et témoignage de la grande civilisation Maya. Nous avons pu observer la pyramide Nohoch Mul, vestige magnifiquement conservé de cette époque. Après une halte dans un restaurant exquis de Tulum, nous nous sommes ensuite dirigés vers le Cenote Azul puis la plage d’Akumal pour nager avec des tortues de mer et 4 espèces différentes de raies ! 

Un autre jour, nous avons traversé la mer en ferry pour atteindre la magnifique île de Cozumel avec ses plages aux sables fins blancs et ses eaux cristallines. C’est une île mexicaine, la troisième plus grande et la deuxième plus peuplée du pays, que nous avons parcouru avec une magnifique jeep mais pas toute jeune. 

Après s’être reposés sur les plages de la côte, nous sommes rentrés à Campeche avec une dernière pause cenote dans l’Hacienda San Lorenzo d’Oxman où nous nous sommes essayé aux sauts dans l’eau avec une corde, tel Tarzan, avec plus ou moins de réussite. 

Volontaires Impulso devant une pyramide typique au Mexique.

Encore merci du soutien apporté, on espère le retranscrire de la meilleure manière possible sur le terrain et vous faire voyager par nos récits.

A très vite pour de nouvelles aventures !

Thomas et Khadim