DES NOUVELLES DE L’ÉQUATEUR ! 

Notre arrivée en Équateur

Ça y est, voilà nos premières nouvelles de l’Équateur ! Il y a deux semaines et demie, le jeudi 28 Janvier à 2h du matin, notre avion atterrissait à Quito ! Après un départ bien plus tôt que prévu, 17h d’avion et une escale en Colombie, nous étions enfin en Équateur ! Après une levée de dons en pleine pandémie et un départ avancé à 2 semaines avant la date prévue, nous sommes fières et soulagées de poser nos valises en Amérique du Sud !

 

Notre installation à Otavalo

Cela fait donc deux semaines que nous sommes à Otavalo et que le temps passe vite…  Nous avons trouvé notre chez-nous pour les 5 prochains mois : un appartement dans le centre-ville, avec un accès au toit et une belle vue sur la place principale, la plaza de los Ponchos. Quelle magie de se sentir chez soi en Équateur !

Nous prenons doucement nos marques dans la ville et des petites habitudes se mettent en place. Nous profitons de la boulangerie juste en bas de chez nous pour le pain frais et du marché tous les trois jours pour faire le plein de fruits et légumes. Pour l’instant, nous préservons nos estomacs et ne nous risquons pas au “yuka” ou à la “tomate de arbol”. Mais comptez sur nous pour essayer de les cuisiner dans quelques semaines !

Nous découvrons aussi les environs d’Otavalo et travaillons notre cardio en grimpant sur les collines qui entourent la ville. Les couchers de soleil sont superbes et donnent des couleurs changeantes sur les champs et les sommets. Nous ne nous lassons pas du spectacle, c’est un vrai bonheur!

Des nouvelles de l'Equateur Paysage Otavalo montagne
Des nouvelles de l'Equateur Paysage montagne Otavalo

Notre engagement avec Impulso et Unorcac

Impulso nous a proposé d’amorcer un nouveau partenariat qui ne soit pas lié au micro-crédit mais à de l’accompagnement entrepreneurial. Enchantées d’avoir un nouveau défi à relever, nous avons saisi cette opportunité avec joie.

Jeudi 4 février, nous sommes parties découvrir la ville de Cotacachi pour y rencontrer ce nouveau partenaire. El Comité Central de Mujeres de UNORCAC est une coopérative de femmes qui travaillent, s’entraident et proposent leurs services aux communautés indigènes des environs.

Cependant cette première journée s’est révélée plus délicate que nous l’imaginions. Unorcac n’avait pas bien compris qui nous étions et pourquoi nous étions là, et la différence culturelle s’est tout de suite faite sentir. Au-delà de la barrière linguistique que peut parfois constituer l’espagnol se dressait une barrière linguistique plus gênante : celle du Kichwa, le dialecte local qui semble être le langage de la vie quotidienne…

Des nouvelles de l'Equateur préparation recette cuisine

Mais cette première difficulté ne nous a pas découragées. Nous savons que la phase d’adaptation peut être longue, mais qu’elle est très importante pour nous comme pour eux. Il nous faut simplement redoubler d’efforts pour créer cette confiance mutuelle dont nous aurons bien besoin pour travailler toutes ensemble ! Après une journée éprouvante et riche en découvertes, nous sommes sûres d’une chose : les projets ne vont pas manquer…

Le mot de la fin

  • Nous avons trouvé du beurre salé, nos cœurs de bretonne respirent… !
  • Clotilde a perdu son téléphone le jour de la rencontre avec UNORCAC, pas drôle mais ce sont les aléas du voyage…
  • Et notre grande fierté : nous savons négocier un loyer en espagnol !

Prochaines étapes : mieux cerner l’UNORCAC et les missions qui nous attendent, manger plus de légumes et trouver une routine sportive adaptée à l’altitude  (monter des escaliers nous essouffle encore un peu… ) !

 

A très vite pour les prochaines nouvelles de l’Équateur

Clotilde & Héloïse