Il y a tant à découvrir au Guatemala. Ce pays riche de son patrimoine et de son histoire ne peut que marquer les esprits par ses traditions et ses paysages à couper le souffle. Découvertes.

Tu souhaites en savoir plus et découvrir le Guatemala ? Alors cet article est fait pour toi. Viens découvrir la civilisation maya, la population guatémaltèque actuelle, le savoir-faire et les ressources incroyables du Guatemala !

Le Guatemala est un pays d’Amérique centrale. Son territoire est entouré par le Mexique, le Bélize, la mer des Caraïbes, le Honduras, le Salvador et l’océan Pacifique.

DÉCOUVRIR L’HISTOIRE GUATÉMALTÈQUE

(D’après : https://www.universalis.fr/encyclopedie/guatemala/ )

La civilisation Maya est apparue environ un millénaire avant l’ère chrétienne et s’est développée dans tout le pays actuel. Celle-ci a prospéré jusqu’à l’arrivée des Espagnols et de l’époque coloniale qui a duré près de 300 ans. Le conquistador Pedro de Alvarado a détruit, brutalisé et soumis de nombreuses villes guatémaltèques (1523-1527). Cette période s’est achevée avec l’intervention de L’évêque Fray Bartolomé de las Casas. Il participa à un débat politique organisé par Charles Quint. Cet esclavage a été aboli dans les années (1550-1551). Après de nombreux événements, le Guatemala proclame son indépendance le 15 septembre 1821. Le pays d’Amérique centrale est alors immédiatement intégré à l’empire mexicain. Il aura fallu au pays deux ans pour regagner son autonomie.

La civilisation Maya

L’apogée de la civilisation Maya a duré du VIIè siècle au IXè siècle. Ce sont les Mayas qui sont à l’origine de la diffusion de l’art, de l’architecture, de la céramique mais aussi de l’écriture guatémaltèque. Le République du Guatemala détient alors un patrimoine riche sur divers domaines.

Une ancienne civilisation hiérarchisée

Il existait de multiples catégories sociales au sein des cités mayas. Entre artisans, commerçants, guerriers, prêtres, nobles, fonctionnaires ou encore esclaves, la civilisation était hiérarchisée. Le rang de chaque individu reposait sur l’hérédité mais les exploits guerriers favorisaient l’ascension sociale. Chaque habitant pouvait alors participer à la défense de son royaume et se battre.

Et les mayas aujourd’hui ?

Aujourd’hui, près de 3 millions de personnes parlent le maya. Cependant, cette langue a été réinventée avec des termes espagnols. Les mayas actuels font majoritairement partie de la population paysanne. Ils tentent de conserver leurs traditions ancestrales.

La population guatémaltèque, un joyeux mélange

 Avec 13 millions d’habitants en 2006, le Guatemala (108 890 km²) est le pays d’Amérique central le plus peuplé.

Quatre “peuples” peuvent se distinguer dans la population guatémaltèque.

Les Ladinos

Les Ladinos représentent 60% de la population. Ce sont les descendants des colons espagnols. Pour la majorité, ce sont des métis hispanophones.

Les Mayas

Quant à la population Maya, celle-ci englobe les civilisations Quiché, Quechi, Mam et Kaqchikel. A eux tous, ils représentent pas loin de 40% de la population.

Les minorités

Par ailleurs, plusieurs minorités peuplent le territoire guatémaltèque. Les Xinka, une population indienne non maya représente 0,14%. Les Garifuna et les Noirs caraïbes quant à eux représentent 0,04%.

Tandis que sur les hauts plateaux, les indiens représentent jusqu’à 95% de la population.

 

  LE SAVOIR-FAIRE GUATÉMALTÈQUE: Découvertes

L’artisanat guatémaltèque

Héritiers de la culture maya, les guatémaltèques sont très doués dans la broderie et le tissage. Cependant, leur savoir-faire ne s’arrête pas là. En effet, une multitude d’artisanats fleurit dans différentes parties du pays : bijoux, poteries, vanneries, meubles et objets en bois, masques, cuirs… Le Guatemala a de quoi vous offrir !

La cuisine guatémaltèque

On ne vous l’apprendra certainement pas. La fameuse galette de maïs, connue sous le nom de tortilla est à la base de la cuisine guatémaltèque. Selon les agréments, vous aurez :

– tacos (viande),

– enchiladas (viande et fromage),

– quesadillas (viande, fromage et champignons).

Autrement, les haricots noirs font également partie de la base de l’alimentation guatémaltèque.  Au même titre, les soupes de poulet ou de boeuf sont aussi largement consommées.

LES PAYSAGES FABULEUX DU GUATEMALA

Si vous allez découvrir le Guatemala, impossible de passer à côté de sa nature. Le Guatemala est un territoire riche d’une nature somptueuse. Entre les lacs et les volcans encore actifs, vous pourrez être le témoin d’une nature majestueuse ! N’hésitez pas à enfiler vos chaussures de randonnées et à parcourir des kilomètres, l’effort vaut pleinement la peine. 

Vous souhaitez en savoir plus sur le Pérou qui fait également partie de nos pays d’action ? Par ici :

https://impulso-al.org/2019/05/28/le-perou/