Newsletter de juillet

BONJOUR A TOUS,

Cela fait maintenant un mois que nous sommes arrivées à Otavalo en Equateur. Comme promis, nous vous tenons au courant des avancées de notre projet de volontariat.

Nous avons commencé la mission par une semaine de passation avec les binômes précédents qui nous ont présenté les personnes avec qui elles travaillaient. Nous avons rencontré Anita et Anita, nos deux interlocutrices à UniOtavalo, l’institut de microfinance avec lequel nous allons travailler tout au long de ces 5 mois.

UniOtavalo est l’intermédiaire qui nous présente les “socios” (littéralement “associés”, c’est comme cela que nous appelons les entrepreneurs que nous accompagnons). Notre rôle est d’aider les entrepreneurs à développer leur activité commerciale afin qu’ils puissent à terme, rembourser leur micro-crédit chez UniOtavalo.

Nos premières recontres avec les socios consistaient à discuter avec eux afin qu’ils nous expliquent comment fonctionne leur business mais aussi les problèmes rencontrés et leurs attentes. Chaque semaine nous prenons rendez-vous avec nos socios, et travaillons entre-temps chez nous sur leurs projets. Nous travaillons en ce moment avec 6 entrepreneurs.

Nous avons dû nous adapter au rythme à l’équatorienne : c’est-à-dire manque de ponctualité, lenteur… et très bavards lors des rendez-vous !

 

EXEMPLE DE PROBLÉMATIQUES SUR LESQUELLES NOUS TRAVAILLONS

Nous accompagnons Cristina qui loue “Suites for you”, une maison divisée en trois appartements. Nous l’aidons sur l’utilisation des plateformes Airbnb et Booking, la gestion administrative et sa visibilité.

Depuis des mois, elle n’a pas accès à ses revenus de Airbnb. Son compte Airbnb est relié à la plateforme Paypal or les comptes bancaires équatoriens ne sont pas compatibles avec Paypal. Face à cette impasse, nous avons entrepris des recherches pour débloquer ses revenus (Nous y sommes presque !!) et l’avons également aidée à changer de moyen de crédit depuis Airbnb. Cela peut paraître simple, cependant Cristina n’a pas d’ordinateur et l’utilisation de ces applications n’est pas intuitive pour elle. Notre rôle est aussi de l’aider à prendre confiance en elle pour qu’elle puisse par la suite, prendre des initiatives et être plus indépendante.

Concernant sa visibilité, nous lui avons proposé des cartes de visites qu’elle pourra distribuer à Otavalo car ses clients sont régulièrement de la famille des locaux. Dans une petite villes comme Otavalo, le bouche à oreille est très important. Nous avons également amélioré le référencement sur Google de Suites for you, en ajoutant photos et informations. Nous avons travaillé avec elle sur ses annonces (mettre en avant certaines caractéristiques des logements, choix judicieux de photos, …)

10 ÈME ANNIVERSAIRE D’UNIOTAVALO

Ce mois-ci, l’institut de microfinance UniOtavalo, notre partenaire, a fêté son 10ème anniversaire. Pour cette occasion, la coopérative a organisé une cérémonie en deux parties. Un évènement formel, où les socios, les autorités locales et autres collaborateurs ont pu en apprendre plus sur la progression d’UniOtavalo au cours des dix dernières années. Nous avons participé en amont à l’organisation de l’évènement et sommes montées sur scène pour présenter l’association Impulso et notre travail. Une seconde partie ouverte au public se déroulait en plein air : danses, fanfare et gâteau géant au programme

Nous sommes très heureuses des débuts de notre mission sur tous les aspects. Nous appréhendions les premiers contacts avec les socios : nous sommes plus jeunes et de culture différente, nous pensions que la confiance allait s’installer doucement. Cependant, nous avons découvert que les équatoriens sont très réceptifs à nos idées et surtout très communicatifs, pas besoin de poser beaucoup de questions pour en apprendre sur eux et leur quotidien.

De plus, la vie à Otavalo est très agréable, il s’agit d’une petite ville de 41 000 habitants à 2500m d’altitude. La nature environnate est très belle : la ville est entourée de montagne et de volcans. Nous prenons des cours de salsa chaque semaine, faisons du crossfit et nous sommes fait des amis équatoriens. Nous avons rapidement pris nos marques et nous sentons très bien ici.

Nous vous remercions d’avoir pris le temps de nous lire et de l’intérêt que vous portez à notre projet. A très vite pour l(instant culture du mois d’août où nous vous présenterons la région d’Otavalo.

PS : Il y a déjà tant à raconter, nous sélectionnons donc les nouvelles qui nous semblent les plus pertinentes. Néanmoins si vous souhaitez plus d’informations sur nos missions avec d’autres socios, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions.

Anne-Claire et Ariane

Retrouvez toutes les nouvelles de nos volontaires, découvrez qui sont nos entrepreneurs et connaissez nos pays d’action et nos partenaires !