Bien arrivés à Otavalo !

Nous voici bien arrivés à Otavalo depuis 2 semaines ! Découvrez notre première newsletter depuis l’Équateur !

Notre arrivée

Pendant notre première semaine nous avons rencontré deux binômes de l’association déjà sur place ainsi que des employés de l’Institut de Microfinance Uniotavalo, avec lequel les bénévoles d’Impulso travaillent !

Nous avons dédié notre deuxième semaine sur place à la revue de la littérature de notre mémoire. Nous avons également rencontré quelques entrepreneurs avec qui nous allons travaillé pendant 3 mois en parallèle de la rédaction de notre mémoire. Notre revue de la littérature terminée, nous avons passé le weekend à Quito, capitale de l’Équateur.

Après deux semaines, nous commençons à nous habituer à l’altitude de plus de 2 500 mètres. Véro dit avoir toujours un peu de mal, car elle vient de 5 mois à Taipei dont l’altitude est 7 fois plus basse qu’Otavalo ! Quant à Théophile il espère que les séances de crossfit paraîtront moins rigoureuses.

Otavalo

La ville d’Otavalo, peuplée de 35 000 habitants, est connue pour son marché artisanal qui prend place quotidiennement sur la Plaza de Ponchos. Celui-ci s’anime encore plus le samedi et s’étend à toute la ville.

Ici nous logeons chez une famille en centre ville à quelques pas des bureaux de l’IMF, qui célèbre les 10 ans de sa création aujourd’hui…

À noter: le marché de la Plaza de Ponchos est le plus grand d’Amérique Latine

Statue avec une forme de tête devant une église et des palmiers
Marché couvert d'otavalo dans une maison typique bleu et ocre
Marché de fruits et légumes colorés à Otavalo, parasol et vendeurs

Trois binômes Impulso réunis à Otavalo

Nous avons retrouvé Ariane et Anne-Claire, étudiantes à l’IESEG, qui réalisent ici un volontariat de juillet à décembre. Nous avons également pu croiser l’un des deux binôme nous précédant, Caroline et Juliette étudiantes à AgroParisTech.

Les binômes se retrouvent à Otavalo pour une session shooting
Cathédrale de Quito, la capitale de l'équateur avec les montagnes et la ville

Quito, capitale de l’Équateur

Le weekend dernier nous sommes allées visiter Quito et avons logé chez différents amis qui habitent là-bas. La maison du peintre équatorien Oswaldo Guayasamín (1919-1999), qui a fait don à son pays de sa maison, de sa collection d’art et d’une grande partie de ses oeuvres, vaut notamment le détour !

Grâce à vous, nous avons réussi à atteindre 90% de l’objectif que nous nous étions fixé pour notre levée de dons pour l’association, merci infiniment !

Nous espérons que vous appréciez notre newsletter. Portez-vous bien et à la prochaine !

Véro et Théophile